ko Tao

KO TAO L’ILE PARADISIAQUE

Autrefois utilisée en tant que bagne politique, Ko Tao est devenue en moins d’un siècle une toute autre prison, celle où les voyageurs ont choisi d’y rester à perpétuité. Comment l’île de la tortue a-t-elle envoûté ses visiteurs ? 

Que peut-on bien trouver sur un bout de terre immergée de 3 km de large et 7 km de long ? Plage de sable fin, jungle verdoyante, spots de plongée et de snorkelling, petits restaurants et établissements pour faire la fête, c’est ce que l’île de Koh Tao offre à ses habitants et ses visiteurs. Au premier abord, beaucoup pensent qu’une semaine ou deux suffisent pour faire le tour de cet havre de 21 km2, pourtant, on ne compte plus combien sont restés presque prisonniers de ce paradis sur terre. 

L’île suspendue hors du temps

Expatriés, ou voyageurs réguliers attachés à Koh Tao, ils sont des milliers à témoigner de leur amour pour cette île qui a sans aucun doute changé quelque chose dans leur fort intérieur. “Je suis venu une première fois, puis une seconde pour y rester”, une histoire personnelle qui est pourtant celle de nombreux habitants. 

Bien souvent, l’arrivée en bateau est déjà décisive. Ces immenses rochers, qui surplombent l’eau du Golfe de Thaïlande, semblent suspendus, ils annoncent ce sentiment de béatitude et d’évasion qu’offre l’île.

Un aquarium naturel

En effet, là-bas, le temps se stoppe, sur la terre comme dans la mer. Avec ses récifs coralliens, Koh Tao offre un aquarium naturel qui accueille des poissons de toutes les couleurs, requins et tortues de mer. Une fois la tête hors de l’eau, le spectacle est tout aussi époustouflant. Les hauteurs comme les plages regorgent de paysages reposants qui restent gravés à jamais.

Cachés au sommet de Koh Tao, dans les villages, ou sur les bords de plage, les restaurants locaux charment les papilles des visiteurs. Les bars, eux, proposent aux clients de se faire de nouvelles amitiés, certaines qu’ils garderont pour la vie

Sur ce petit bout de terre, il n’y a plus de nationalité, uniquement des amoureux éperdus de la célèbre île de la Tortue. “Je viens ici tous les ans depuis 13 ans, aujourd’hui j’y ai amené ma compagne et je l’ai demandée en mariage”, confie un Français qui a trouvé l’amour dans tous les sens du terme.

Chaque soir, pour le coucher de soleil, les touristes, expatriés et thailandais qui se sont rencontrés la veille, ou il y a 5 ans, se retrouvent à Sairee Beach. Immobiles, ils regardent dans la même direction. Le soleil rougit leur visage comme il l’a fait hier et comme il le fera demain. 

Farniente, fête, randonnées, photographie, plongée, il est dangereux de vous  rendre à Koh Tao, vous pourriez, vous aussi, y être prisonniers…