Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /customers/5/5/5/gothailande.com/httpd.www/wp-content/plugins/revslider/includes/operations.class.php on line 2734 Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /customers/5/5/5/gothailande.com/httpd.www/wp-content/plugins/revslider/includes/operations.class.php on line 2738 Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /customers/5/5/5/gothailande.com/httpd.www/wp-content/plugins/revslider/includes/output.class.php on line 3679 Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /customers/5/5/5/gothailande.com/httpd.www/wp-content/plugins/revslider/includes/operations.class.php:2734) in /customers/5/5/5/gothailande.com/httpd.www/wp-content/plugins/onecom-vcache/vcaching.php on line 712 violence en Thailande : leurre ou réalité ? - Go Thaïlande

violence en Thailande : leurre ou réalité ?

violence en Thailande : leurre ou réalité ?

LES THAILANDAIS SONT-ILS VIOLENTS ?
Avec en mémoire les tragiques evènements de Koh Tao et des éditoriaux des médias, certains affirment que la Thaïlande est devenu une destination à risques. En Thaïlande l’heure n’est plus à la fumette (10 ans pour un gramme de cannabis) mais au crack et à l’homicide ?!? Certes, la criminalité en Thaïlande est effectivement une réalité dont il vaut mieux avoir conscience, que l’on soit touriste ou expatrié, mais la très grande majorité des thaïlandais reste d’un naturel relativement calme et leur religion décourage et condamne l’impulsivité. .
Tentons d’éclaircir la situation, qui fait peur aux touristes et développe le marché des alarmes et des caméras de surveillance à Phuket…

LA FORTE CRIMINALITÉ EN THAÏLANDE EST UNE RÉALITÉ :

Oui, la criminalité en Thaïlande existe et depuis longtemps, elle est ancrée dans les mœurs et entretenue par l’incapacité du gouvernement à réagir et faire évoluer la culture. Les crimes et délits ont décuplé depuis l’arrivée du tourisme de masse, la consommation abusive d’alcool, d’amphétamines et l’augmentation des ventes d’armes. Rien de bien neuf sous le soleil thaïlandais qui subit, comme tous les autres pays de notre planète une évolution pas toujours tendre. Pas utile de s’affoler pour autant… Le climat général en Thaïlande reste clément et le monde ne tourne toujours pas rond.

LES VIOLENCES CONJUGALES EN THAÏLANDE : Une étude de l’ONU a affirmé que la Thaïlande occupait le deuxième rang parmi les 49 pays étudiés sur le thème de «la perception de la violence domestique». Selon un sondage du Bangkok Post, 63% des gens en Thaïlande pensent qu’il est justifié pour un homme de battre sa femme… Les querelles de ménage en Thaïlande finissent régulièrement en bain de sang. Les Thaïs sont extrêmement possessifs et jaloux, donc les actes de tromperie ou de rupture peuvent être très mal vécus. Les médecins thaïlandais sont devenus des experts reconnus mondialement pour les interventions chirurgicales de reconstruction plastique du pénis. En effet, les Thaïlandaises au cœur brisé aiment à couper le sexe de leur partenaire infidèle…

LE TAUX D’HOMICIDES EN THAÏLANDE (68 millions d’hab.) : Plus de 3000 homicides par an contre 500 au Japon (127 millions d’hab.) ou 600 en Malaisie (30 millions d’hab.) et 600 en France (66 millions d’hab.). D’après l’ONDC (Office des Nations unies contre la drogue et le crime) la Thaïlande se classerait en 33 ème position sur 143 pays répertoriés… Les pays d’Amérique du sud détiennent les plus forts taux de criminalité. Il est également intéressant de préciser que la Thaïlande est bien devant les USA en matière de meurtres par armes à feu !

UNE FASCINATION POUR L’HÉMOGLOBINE : Une presse hebdomadaire (à vomir) relatant toutes les agressions criminelles et les accidents de la semaine (largement illustrée par des photos chocs de corps décapités, mutilés) est largement diffusée dans tous le pays. Les films gore sont également très appréciés par une majorité de thaïlandais, on y voit encore des corps ensanglantés et démembrés… L’attroupement massif qui se forment lors d’effroyables accidents de la route nous montre encore une forme de voyeurisme malsain. On s’approche au plus près des cadavres écrabouillés par un camion et l’on s’applique à faire des photos… L’utilisation des réseaux sociaux par les jeunes thaïlandais est elle aussi particulière, on se plaît à partager les plus grandes misères du corps humain, monstruosités, visages hideux, corps décharnés, maladies de peau, bagarres ultra-violentes d’adolescents, homicides, violences conjugales, etc… etc…

COMMENT EXPLIQUER LA VIOLENCE EN THAILANDE ?

LE CULTE DU MUAY THAI : La boxe thaïlandaise ancrée dans les mœurs populaires depuis 5 siècles, est le sport national pratiqué par tous et toutes dès le plus jeune age. « Opium du peuple » interdit dans années 30, revenu plus tard avec de nouvelles règles et moins d’accidents mortels… En Thaïlande, quand ça bastonne, ça bastonne… Le bourre pif et le coup de genou en pleine poire ne fait peur à personne, une fois le premier coup donné, on s’acharne jusqu’au K.O…

HISTOIRE ET EDUCATION : Une Histoire thaïlandaise qui a rarement été confrontée aux misères et aux dégénérescences de la guerre. La Thaïlande est toujours restée neutre face aux grands conflits du 20 ème siècle, c’est tout à son honneur (malgré cette petite défaillance morale pendant la guerre du Vietnam et son alliance avec Nixon). Les cruautés de l’histoire du monde n’ont jamais été transmises, ni par les familles, ni par le système éducatif. On se laisse à penser que les dernières générations thaïlandaises, n’ayant vécu ni de de près, ni de loin, les génocides d’Hiroshima ou de la Shoah, n’ont créé aucune sensibilité morale sur l’horreur et la cruauté humaine… Leur ignardise les pousse même à porter des vêtements militaires nazis, par simple effet de mode !

L’ALCOOLISME ET LA DROGUE : La consommation excessive de drogues et d’alcools fait perdre la tête aux plus raisonnables et décuple leur susceptibilité… Leur éducation bouddhiste et leur zen attitude se volatilisent dans les vapeurs du Mékong. Aussi, si vous trainez dans les coins chauds à 3 heures du matin, soyez vigilants. Et, si vous êtes également chargés, alors ne haussez pas trop la voix, n’entonnez pas la Marseillaise, évitez d’aller uriner sous la photo du roi ou près d’une représentation sacrée et tout ira bien…

 

15,6% DES THAÏS POSSÈDENT UNE ARME A FEU : De faux airs de western… Il suffit d’une licence pour pouvoir posséder un revolver ou un fusil. Le nombre de gens qui se font tirer dessus le samedi soir en campagnes et en villes est hallucinant, il suffit de parcourir la presse locale pour le constater… De nombreux thaïlandais possèdent une arme de poing, soit chez eux, soit dans leur voiture. Selon une étude de l’université de Sydney, il y a 6,2 millions d’armes à feu déclarées à la police, 1 thaïlandais sur 100 possède une licence de port d’arme mais si l’on ajoute les propriétaires illégaux, cela représente 15,6% de la population globale ! On ne s’étonne pas que la Thaïlande détienne le record mondial d’homicides par armes à feu, bien avant les États-Unis…

UNE ÉVOLUTION CULTURELLE FIGÉE : Un peuple dont le manque de culture et l’absence de modération auraient peut être mal supporté le rapide développement économique national et le passage brutal à notre ère moderne ultra mercantile et sur médiatisée. La Thaïlande a en effet subit cette transition dans un espace temps très court alors que les pays occidentaux ont vécu ce changement en une trentaine d’années ! Sans vouloir chercher à s’acharner sur nos amis thaïlandais mais plutôt sur leurs gouvernants monarques et militaires, incapables de préparer leur peuple à l’évolution de notre monde culturel moderne. Il convient de reconnaître que l’hyper nationalisme-protectionniste n’a fait qu’aggraver cette situation de vide culturel et de décalage avec le monde extérieur. On a pu observer récemment les réactions souvent violentes, d’un peuple brimé et bâillonné depuis des siècles, qui cherche aujourd’hui à s’exprimer par n’importe quel moyen.

L’IMAGE DU TOURISTE OCCIDENTAL : Les occidentaux sont perçus en Thaïlande comme extrêmement riches… La certitude aujourd’hui est qu’ils voyagent avec mobiles, tablettes, PC, carte de crédit, cash et sacs à mains. La tentation est forte pour les jeunes thaïs qui recherchent l’argent facile. Pas de panique pour autant mais dîtes-vous que cela peut représenter une menace réelle et qu’il faut la prendre en compte. Alors si vous êtes en vacances face à un local douteux, s’il est imbibé de whisky, s’il tient des propos incohérents et agressifs, s’il a entre 15 et 40 ans, s’il semble être bas de plafond, si son corps est tatoué à plus de 10%, s’il vous regarde avec insistance aves des yeux « sales »… Quelque soit son gabarit, un conseil : soyez discret et prenez la tangente…

LE GOUVERNEMENT : L’implication du gouvernement thaïlandais pour lutter contre le trafic et l’utilisation d’armes est quasi nulle, les forces de l’ordre ne renforcent pas les contrôles par crainte de devenir des cibles de stands de tir. Les dirigeants admettent cette criminalité excessive et l’explique par une trop grande consommation de films, d’émissions de télévision et de jeux trop violents mais n’évoquent jamais la moindre injustice sociale ou la sourde révolte du peuple contre ses politiciens magouilleurs et corrompus. Le gouvernement serre de plus en plus la vis à grands coups de lois et censures, sous prétexte de protéger la culture et la morale… A un moment, les thaïs ne pourront plus supporter les mensonges, et les récents évènements montrent qu’ils sont moins disposés à accepter la marche à suivre officielle. Nous verrons comment cette lutte naissante évoluera.

LES RISQUES AU COURS D’UN VOYAGE EN THAILANDE ?
Beaucoup d’expatriés et d’observateurs en Thaïlande vous le confirmeront, la majorité des conflits verbaux considérés par les occidentaux comme de simples engueulades tournent ici, au pugilat ou à l’homicide… Une banale discorde pourra se terminer à coups de revolver. Les thailandais ont cette fâcheuse tendance à intérioriser leurs sentiments pour « ne pas perdre la face » et lorsque la goutte d’eau fait déborder le vase, il n’est plus du tout question de « self-control » ou de diplomatie mais plutôt de défoulements vengeurs et de « pétages de plombs » quelquefois fatals pour certains des protagonistes.

Enfin pour finir en beauté, pour agacer la communauté thaïlandaise et leurs « anges-gardiens farangs », une liste de quelques stéréotypes (à ne pas prendre à la légère) qui caractérisent les thaïs :
* En chaque thaïlandais (e) sommeille souvent un (e) psychopathe en puissance…
* Les thaïlandais (es) ont un sens de l’humour très relatif…
* La boxe thaïlandaise (muay thaï) est le sport national…
* Un thaïlandais ne réfléchit à la portée de ses actes, qu’après le massacre…
* Le thaï est d’une susceptibilité à fleur de peau…
* Les thaïlandais (es) supportent difficilement les conseils, remarques ou ordres d’un « farang »…
* Ils (elles) manquent définitivement de pragmatisme.
* Les thaïlandais (es) sont très « fleur bleue »…
* Les Thaïlandais (es) sont fier (e)s, ultra-nationalistes et fanatiques…

A noter: Ceci n’est aucunement une agression raciste, un règlement de compte ou une rancune haineuse mais tout simplement un constat (sarcastique) et une mise en garde pour certains voyageurs inconscients…

 c’est mieux , non?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec